Les grandes questions autour d’une expertise immobilière à Gennevilliers

Partager sur :
Les grandes questions autour d’une expertise immobilière à Gennevilliers

Une expertise immobilière à Gennevilliers est moins courante sur le marché de l’immobilier par rapport à une estimation. En quoi consiste la démarche exactement ? Voici ses grandes lignes.

Qu’est-ce qu’une expertise immobilière ?

La démarche consiste en une évaluation du bien dans le but de déterminer sa valeur vénale à un moment T. Pour cela, plusieurs aspects de la propriété sont étudiés afin de mettre en exergue ses points forts. Le procédé permet surtout de déceler ses éventuelles défaillances par rapport aux normes en vigueur. Le spécialiste peut alors avancer les solutions destinées à y remédier. 
Un compte-rendu détaillé est délivré à l’issue du procédé. Les constats qui le composent sont obligatoirement justifiés.

Qui peut l’effectuer ?

Ce type d’évaluation est l’activité principale de l’expert immobilier. Il s’est formé pour sa réalisation en respectant une méthode préétablie dans la Charte de l’expertise en évaluation immobilière. Le guide cadre également ses engagements et ses obligations dans l’exercice de sa fonction.

Combien ça coûte ?

La réalisation d’une expertise immobilière est toujours payante. Les rémunérations du spécialiste peuvent avoisiner les 2 000 euros selon les caractéristiques du bien mis en jeu. D’une manière générale, plus la propriété est vaste et complexe, plus les frais d’expertise seront élevés.

Quand est-elle requise ?

La démarche peut s’effectuer lors d’une vente immobilière. Toutefois, compte tenu de son coût, les propriétaires-vendeurs préfèrent souvent opérer une simple estimation de leurs biens.
L’expertise est plutôt indispensable dans le cadre d’une indivision ou d’un divorce. La plupart du temps, elle est réalisée sur l’initiative du juge responsable de l’affaire et en cas de litige.

Quelle est la différence entre une expertise et une estimation immobilière ?

La grande différence entre une estimation et une expertise réside dans l’ampleur de l’évaluation. Toutes deux étudient le bien face aux exigences du marché. Toutefois, l’expertise s’intéresse également à la situation de la propriété par rapport aux normes légales et administratives. Pour cela, l’expert doit disposer de connaissances dans le droit public et privé.